La sexualité est au carrefour de bien des enjeux sociaux. Il s’agit d’un prisme de choix pour analyser l’articulation entre l’économique, le juridique, le philosophique, l’artistique et le politique. Et ainsi tenter de mieux comprendre la culture dans laquelle nous évoluons. Quoi de plus naturel alors, dans une école qui met tant l’accent sur la transversalité des disciplines et des méthodes, que de se confronter à ce défi ?

L’Imparfaite se veut un espace de dialogue autour de la sexualité. A travers des nouvelles, des poèmes, des dessins et des photographies, elle entend lancer un débat ouvert, pertinent, drôle et titillant. L’Imparfaite sera tout simplement une revue culturelle sur le sexe.

La sexualité des jeunes est partout dans le débat public, bien entendu ce sont toujours des “vieux” qui en parlent, l’imparfaite redonne la parole aux intéressés.

Advertisements